La " Fürstenkapelle "

 

  Blick in die Fürstenkapelle

C'est grâce à la "Fürstenkapelle" que l'Abbaye de Lichtenthal put subsister au temps de la Sécularisation comme seul monastère en Baden. Dans cette édifice en effet les membres de la Maison de Baden trouvèrent leur sépulture entre 1288 et 1424.

 
 

 

En 1288, le Markgrave Rudolf I, Fils de la Fondatrice Irmengard et père de l'Abbesse règnante Adelheid de Baden, signa la donation de la "Fürstenkapelle", qui en constitue le soubassement économique. Les déscendants de sa Dynastie y devaient être inhumés. D'après les Statuts de l'Ordre seuls les tombeaux des fondateurs pouvaient être insérés dans l'Abbatiale même.

Au cours des siècles, la "Fürstenkapelle" connut de nombreuses rénovations et transformations. Son aspect actuel date de la restauration entreprise en 1830 par le Grand-Duc Léopold de Baden.

La communauté y célèbre l'Office lors de la Fête de Saint Joachim et de Sainte Anne auxquels la chapelle est dédiée. Mais c'est surtout à la fête familiale de Lichtenthal, celle de la "Schlüsselmuttergottes", de la "Madonne aux Clés" le 31 mai que les Moniales se rassemblent avec de nombreux fidèles des environs pour y prier devant la statue votive.

 

 

 
 

 

Dans le cadre d'une Visite guidée l'on peut voir la "Fürstenkapelle" avec ses oeuvres d'art.

 
   

 

Informations complémentaires:

L'histoire de Lichtenthal en survol
L'Abbatiale
La "Fürstenkapelle": Sépulture des Markgraves de Baden
La Madonne aux Clés
Lichtenthal et la Sécularisation
L'Ecole
La filiale "L'Abbaye de Mariengarten" dans le Tyrol du Sud

 

 

Home     Spiritualité     Vie quotidienne     Historique     Offices     Concerts     Contenu du Site     Contact     Impressum

Aucune garantie n'est donnée quant au contenu du Site