L'Office Divin

 

 
 
 

Sept fois par jour je chante ta louange

 
 

Saint Benoît nous recommande
"de ne rien préferer à l'amour du Christ".
(RB 4,21)

Cela se réalise avant tout à l'Office,
auquel rien ne doit être préferé.
(RB 4 3, 3)

Dans l'Office divin nous chantons la louange de Dieu. Il ne sert pas uniquement à notre propre formation spirituelle, il est la prière de l'Eglise, la prière de tous les chrétiens. Dans les psaumes, qui sont la prière du peuple d'Israël et que Jésus a prié lui-même, nous portons la louange, l'action de grâce, les peines et les demandes de toute l'humanité devant le trône de Dieu. La force de l'Office s'enracine dans la prière personnelle de chaque Sœur. Il lui faut vivre continuellement dans l'attitude intérieure de la prière pour rester ouverte à l'action de Dieu.
 

 
 
die Schola
 
 


Nous chantons la plus grande partie de l'Office divin en latin, le langage de l'Eglise et dans les anciennes mélodies du choral grégorien, qui sont de tradition dans l'Ordre Cistercien. C'est ainsi que nous nous situons dans un réseau de prière avec les chrétiens du monde entier mais aussi avec ceux qui nous ont précedés durant deux mille ans.


Les Offices au cours de la journée

 
 

Notre journée monastique debute très tôt avec les Matines (appelées aussi Vigiles) qui commencent avec la demande : " Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange ", suivie de l'Invitatoire : " Venez, adorons le Seigneur ! " Nous prions les psaumes en allemand et nous écoutons les lectures dans cette même langue.

 
 


Aux Matines s'ajoutent aussitôt les Laudes, la louange solennelle de l'Eglise, dont le cantique de Zacharie représente le point culminant:
"Beni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, qui visite et rachète son peuple ..."

 

 
 

Au cours de Tierce, qui était à l'origine la prière de la troisième heure, nous demandons les dons de l'Esprit Saint.
Cet l'Office nous prépare à la célébration eucharistique, le centre de notre journée monastique. Dieu nous fait don de sa présence dans Sa Parole et dans le Pain. Nous en vivons.

 
 

Autour de midi nous chantons Sexte et None, les Offices qui nous rappellent le Sacrifice de la Croix.
C'est ainsi qu' au milieu de la journée nous passons du travail au silence pour nous rendre présent l'œuvre du Salut.

 
 

Les Vêpres, la louange solennelle de l'Eglise à l'heure où le soir tombe, se terminent avec le Magnificat, le chant de louange de la Vierge, que l'Eglise a repris à son compte:
"Magnificat anima mea Dominum.
Mon âme exalte le Seigneur, Exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur.
Le Puissant a fait pour moi des merveilles, Saint est son Nom."

 
 

Les Complies, achèvent notre journée avec une dernière salutation à la Mère de Dieu:
"Salve Regina, mater misericordiae", elles nous introduisent dans le grand silence de la nuit.

 

 

Informations complémentaires:

La vie quotidienne au Monastère

L'Office Divin
Notre Communauté
Ora et labora
Le Chemin vers le Monastère

 

 

Home     Spiritualité     Vie quotidienne     Historique     Offices     Concerts     Contenu du Site     Contact     Impressum

Aucune garantie n'est donnée quant au contenu du Site